• - Je veux recevoir beaucoup d'approbation

    Travail d'investigation sur la pensée "Je veux recevoir beaucoup d'approbation".


    - Je veux recevoir beaucoup d'approbation



    "Je veux recevoir beaucoup d'approbation".

    Katie : Est-ce vrai ? Est-ce vraiment ce que tu veux ?

    "Ça serait chouette de recevoir de l'approbation".

    Katie : N'y compte pas ! Nous sommes trop occupés pour t'approuver : nous passons tellement de temps à obtenir ton approbation. Et quand tu auras notre approbation, qu'en feras-tu ?

    "Je ne sais pas".

    Katie : Que ressens-tu à essayer constamment d'obtenir notre approbation ? C'est bien ta carrière principale, non, la quête d'approbation ?

    "Oui. Et ce n'est pas très agréable".

    Katie : Et comment tu nous traites, quand tu désires notre approbation et que nous ne te la donnons pas ? Tu comptes énormément sur nous, tu sacrifies ta vie pour notre approbation, alors, quand nous ne te la donnons pas, comment nous traites-tu ?

    "Pas très joliment."

    Katie : "Nous devrions te donner notre approbation" : retourne cette phrase.

    "Je devrais me donner mon approbation".

    Katie : Oui, car il ne reste que toi ! Si nous attendons quelque chose de toi et que tu nous le donnes, nous t'approuvons, et si tu ne nous le donnes pas, nous ne t'approuvons pas. C'est simple. Nous sommes comme toi. Regardons ce retournement, ma belle : "Je devrais me donner mon approbation". Cite-moi 3 choses qui te concernent et que tu approuves. Ça peut-être n'importe quoi, du moment que c'est sincère.

    "D'accord, voyons. Quand je prête de l'argent aux gens, je suis très compréhensive s'ils ne me remboursent pas tout de suite, voire pas du tout, je ne leur garde pas rancune. Deux, je suis toujours à l'heure, je n'aime pas être en retard. Une de plus hein ? Je suis une bonne amie".

    Katie : C'est bien, ma belle. L'affirmation de départ ne semble plus fonctionner aussi bien, dans ton cas. Peux-tu trouver un autre retournement ?

    "Je n'ai pas besoin de leur approbation".

    Katie : Je peux te dire que quand j'obtiens l'approbation des gens, c'est que j'en ai besoin. Comment je sais quand j'en ai besoin ? Parce que je l'obtiens. Comment je sais quand je n'en ai pas besoin ? Parce que je ne l'obtiens pas. Et dans les deux cas, ça n'a rien à voir avec moi. Ce que les gens approuvent, c'est l'histoire qu'il se font de moi. Ce qui compte c'est ceci : est-ce que je vis d'une façon que j'approuve moi-même ? Quand je mets en doute mes pensées, j'aime le mental avec lequel je vis.  Non seulement il me fiche la paix, mais à vous aussi. C'est très reposant et j'adore ça.

    "Je n'ai pas besoin de leur approbation".

     

    (Source : J'ai besoin que tu m'aimes, est-ce vrai ? de B.K.)

     

     

    - Je veux recevoir beaucoup d'approbation

    « - Je ne suis rien sans lui.- Mon père me dénigrait. »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :